L'ACLP vous informe !

L'association des contribuables de Levallois-Perret a étudié le Bugdet présenté par l'équipe Balkany dans le bulletin municipal de mars . Elle a relevé une fois de plus des graphiques financiers aux proportions trompeuses malgré les précédentes mises en garde de la CRC d'Ile-de-France. L'ACLP relève également un ré-emprunt de 70 Millions d'Euros à un taux particulièrement élevé de 4,79% ainsi qu'une notation par l'agence Fitch Rating de son risque de défaut de paiement à nouveau dégradé.

 

 

 

 

L'ACLP vous informe !

Dossier ACLP : Comment Levallois présente son équilibre financier

 

 

 

 

L'ACLP vous informe !

Jean-Pierre Aubry, l'ancien directeur de cabinet et bras-droit de Patrick Balkany à la mairie de Levallois-Perret, a été condamné le 7 septembre 2017 dans une affaire d'emploi fictif.

Jean-Pierre Aubry a été condamné à un an de prison avec sursis et à une amende de 40 000 euros pour détournement de fonds publics par le tribunal correctionnel de Paris.

Mais, que disait le maire Patrick Balkany en 2012 ?

 

 

 

 

COMPLEMENT D'ENQUETE DU 4 JUIN 2015

 

"Si vous savez ce que j'en ai à foutre..., comme les français, ...rien"

C'est par le mépris que P Balkany traite ceux qui osent le mettre face aux évidences. Poursuivi pour corruption  et  blanchiment de fraude fiscale, il est au coeur de l'affaire AREVA. Un industriel, G. Forest a versé, lors de l'achat d'une mine d'uranium, une commission de 5 millions de dollars sur un compte à Singapour au bénéfice de JP Aubry homme de paille de P. Balkany . Par ailleurs,  plusieurs opérations immobilières font apparaitres des choses pour le moins curieuses comme le virement de la société ATK, intermédiaire immobilier sur des opérations à levallois, au compte de la société qui gère la villa pamplemousse et dont la propriétaire est... Isabelle Balkany. Les proches ne sont pas exempts de reproches : pour travailler à levallois, offrir de luxueux cadeaux était incontournable selon plusieurs témoignages.

A total, le "système" Balkany verrouille la ville

 

 

PIECES A CONVICTION DU 10 DECEMBRE 2014

 

En 2007, Areva, leader mondial du nucléaire civil, achète Uramin, une petite société minière canadienne, pour 1,8 milliard d'euros. Mais rapidement, les gisements,  se révèlent inexploitables. Depuis avril 2014, la justice enquête sur cette affaire et sur les 3 milliards d'euros investis par Areva, une entreprise détenue à 87% par l'Etat. Les investigations doivent permettre d'identifier les responsables de ce fiasco, dans lequel la légèreté des décideurs a été invraisemblable. Patrick Balkany est intervenu officieusement dans le dossier pour accélérer le rachat par Areva.

 

Interrogé par la justice, Patrick Balkany dira à propos de la commission versée par G. Forest " "ce sont des....euh... des... fariboles"

CASH INVESTIGATION DU 5 AVRIL 2016

 

L'affaire des "Panama Papers" vient apporter encore davantage de preuves, si besoin en était,  du montage de sociétés offshore dans les paradis fiscaux au profit du couple Balkany, mais ce qui est stupéfiant c'est que le cabinet d'avocats Claude et Sarkozy a été aux manettes de ce montage destiné à frauder le fisc. Ce même cabinet est aussi appointé par la ville pour défendre la municipalité  donc les contribuables levalloisiens. Contrairement à ce qui était dit en aout 2015 par le panel de journaliste, l'accumulation de preuves publié dans la presse donne à penser que le dénouement poutrrait être plus proche que qu'on ne le pense. 

 

 

 

 

 

NOTRE SECRÉTAIRE GÉNÉRAL SUR RMC

LE 9 JANVIER 2017

 

Sébastien Blanc, Secrétaire Général de l'ACLP, était sur RMC à 8h10 face à Jean-Jacques Bourdin.

Il intervient suite aux aveux de Patrick Balkany qui a reconnu détenir des comptes offshore.

Le Maire de Levallois a fini par craquer. Pour rappel, la justice a ouvert plusieurs enquêtes pour des faits de dissimulation de patrimoine, fraude fiscale, corruption passive et blanchiment de fraude fiscale.

 

 

 

 

 

L'ACLP vous informe !

Vous avez eu l'occasion de découvrir le budget 2017 proposé par la majorité municipale.

Un budget qui semble, au premier regard, cohérent et équilibré.

Cependant, l'ACLP vous offre son analyse et soudain, on y voit plus clair !

Explication...

 

 

 

 

 

C'EST A DIRE AVEC LAURENT VALDIGUIE

LE 8 FÉVRIER 2017

C’est l’aboutissement d’une plongée de plusieurs années au cœur du système mis en place par Patrick Balkany dans sa ville de Levallois-Perret. Dans son rapport public annuel, publié le 8 février 2017, la Cour des comptes fait la synthèse de plusieurs enquêtes sur la gestion de cette ville dont la dette a culminé à 785 millions d’euros en 2009 avant de redescendre à 488 millions fin 2015. Soit 7.500 euros par habitant, un niveau encore quatre fois supérieur à la moyenne.

 

 

 

 

 

This site was designed with the
.com
website builder. Create your website today.
Start Now